L’affaire Adjakly expliquée à mon fils 1/3

Le 4 novembre dernier, le Tribunal de première instance de Lomé condamne le journaliste Ferdinand Ayité et son journal L’Alternative à 4 millions CFA suite à une plainte pour diffamation de Fabrice Adjakly. Le conseil du journal et du journaliste ont interjeté appel. On n’a pas fini avec cette affaire qui pourrait tenir encore en haleine l’opinion publique  et défrayer la chronique pendant une voire deux années.

Lire la suite « L’affaire Adjakly expliquée à mon fils 1/3 »
Article mis en avant

Résoudre la question de la place de la femme dans la société togolaise

Il y a de cela quelques années, un ami, devenu un politicien controversé du théâtre national, me raconte la scène  de la déposition d’une femme violée venue portée plainte dans une gendarmerie. Mes souvenirs du lieu ne sont pas très exacts. A la fin de la déposition, un des gendarmes demande goguenard à la plaignante : «Donc là où tu es assise, tu veux dire que tu viens d’être baisée (sic) quoi ? !». Simple anecdote ? Lire la suite « Résoudre la question de la place de la femme dans la société togolaise »

Article mis en avant

Mort mystérieuse d’un opposant crédible

Le 15 août 2008 disparaissait Atsutsé Kokuvi Agbobli dit AKA. Dans des conditions qui demeurent pour le moins troublantes, traumatisantes, et pleines de mystères pour ses proches et les Togolais. Le corps nu, sans vie, étendu sur la plage de Lomé. Fofo, quelle bête sauvage t’a attaqué ? Lire la suite « Mort mystérieuse d’un opposant crédible »

Article mis en avant

Quand sonne l’heure de nous-mêmes …

Le journalisme politique est volontiers considéré comme le genre noble par excellence du journalisme. En Afrique, peut-être même plus qu’ailleurs, d’autres genres nous paraissent d’au moins égale utilité. Deux phénomènes, une croissance démographique et une urbanisation effrénées, s’y conjuguent aujourd’hui pour déterminer dans les villes des phénomènes sociaux, culturels et politiques méritant la plus grande attention. Négligés par un journalisme peu factuel, ces phénomènes ne sont pas davantage éclairés par l’insuffisant développement des sciences sociales dans les pays africains. Lire la suite « Quand sonne l’heure de nous-mêmes … »

Article mis en avant

Le Manifeste du MODENA en version PDF

Nous publions le Manifeste du MODENA en version MOUVEMENT POUR LE DEVELOPPEMENT NATIONAL, en attendant une analyse intégrale. Ecrit en 2007, le texte brille par son actualité et surtout par sa vision de la géopolitique, de la sociopolitique,  et du projet de développement.  Nous en espérons une importante vulgarisation.   Lire la suite « Le Manifeste du MODENA en version PDF »

Manifeste du Mouvement pour le Développement National

Afrocités a l’honneur immense de publier avec l’autorisation des ayants-droits le Manifeste du Mouvement pour le Développement National (MODENA), le parti fondé par Atsutsé Kokouvi  Agbobli, historien et homme politique, disparu le 15 août 2008, dans des conditions non encore élucidées jusqu’à ce jour.       Lire la suite « Manifeste du Mouvement pour le Développement National »

Quand Rodrigue Norman dit non à la politique culturelle au Togo

Dramaturge et metteur en scène très tôt. Rodrigue Norman est aussi un homme d’action précoce, chez qui la pratique domine la théorie. Il n’a pas eu besoin d’avoir des lauriers tressés à l’international pour créer le Studio théâtre d’art de Lomé (STAL) (2006-2009), une école de formation des comédiens de théâtre (5 comédiens formés pendant cette période), à un moment où l’Université de Lomé n’a même pas eu en songe de créer un département de dramaturgie. Lire la suite « Quand Rodrigue Norman dit non à la politique culturelle au Togo »

Memorandum de la Compagnie Culturelle « la Colombe » relatif à la suspension d’une partie de ses activités au Togo

« Acteur culturel » engagé dans le processus de développement culturel et artistique du Togo et de l’Afrique depuis sa création en 1997, la compagnie culturelle « la Colombe » plus connue sous le nom de 3C suspend provisoirement une partie de ses activités au Togo, à savoir l’exploitation de la Maison des Artistes et le festival « Les Veilles Théâtrales de Baguida ». Lire la suite « Memorandum de la Compagnie Culturelle « la Colombe » relatif à la suspension d’une partie de ses activités au Togo »

Du lien qu’il y a entre les réformes constitutionnelles et institutionnelles préconisées par l’APG et l’état de délabrement des arts au Togo

La culture et les arts ont partie liée avec la politique. Mieux ou pire la politique donne le la, c’est-à-dire l’orientation à la culture et aux arts dans un pays. Si la politique est la gestion des affaires de la cité, peut-on imaginer un seul projet culturel qui se fasse en dehors de la cité et de ses lois ? Si non, tous les discours tendant à faire croire qu’au Togo, on peut mener des projets culturels sans se mêler de la politique ou sans chercher à l’influencer, ne sont que, soit, pure ignorance, soit, manipulation qui se veut savante. Et dans ce dernier cas, il est un devoir pour nous de la démasquer. Lire la suite « Du lien qu’il y a entre les réformes constitutionnelles et institutionnelles préconisées par l’APG et l’état de délabrement des arts au Togo »

Faure Gnassingbé: plus fort que Nkuruziza

Alea jacta est. Advienne que pourra. Faure Gnassingbe est à son trône comme « Venus à sa proie attachée » : il le conservera à  tout prix. Il  tient à son agenda électoral ; il organisera son  controversé référendum, ses élections locales et ses législatives quoi qu’il advienne… et sans les réformes pour lesquelles le pays frise le précipice depuis le 19 août 2017.  Son discours à l’occasion du 27ème anniversaire de l’indépendance, est d’un triomphalisme sans bornes. Le chef d’Etat de fait du Togo est persuadé d’avoir vaincu son opposition ; un semblant de victoire par la ruse ; et surtout par l’exercice d’une terreur calculée. Faure Gnassingbe sera plus que Nkuruziza ou rien. En tout cas il est sur sa lancée. Lire la suite « Faure Gnassingbé: plus fort que Nkuruziza »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :